ndar éléctrique


Recherche et création autour du N'döep.
Saint-Louis du Sénégal.

Ndar électrique

La Trans-Aeolian Transmission (François R. Cambuzat, Gianna Greco, Zoé Martinot) sera à Saint-Louis du Sénégal de novembre à décembre 2020 avec l'aide de l'Institut français pour une recherche/création autour du rituel du N'döep.

Réaliser un film-documentaire, éventuellement un album discographique suivi de tournées internationales.


Une démarche autour de certaines musiques d'élévation déjà effectuée au Xinjiang avec chamans et dolans ouïghours, au Kurdistan avec des dédés alévis, ainsi qu'avec la communauté du rituel adorciste de la Banga de Tozeur dans le désert Tunisien, cette réalisation diffusée ensuite à l'international (Glitterbeat Records et nombreux festivals tels Sziget, Womad, Womex, Roskilde, Nuits Sonores, Vieilles Charrues, FMM, Pohoda, Colors of Ostrava, WomAdelaide...).


Liens:

Trans-Aeolian Transmission

Ifriqiyya Electrique:
Site web

Glitterbeat Records
Film entier
- Extraits vidéos:
   - Stombali
   - Arrah arrah abbaina - Bahari - Tenouiba
   - Extrait de concert, Festival FMM Sines


Contact:

+33(0)669065721

mail

Les habitants du monde entier ont depuis toujours éprouvé le besoin de transcender leurs peurs de la vie, de la mort, de s’élever au-dessus de leurs malheurs et terreurs.

 

Dans sa recherche autour des musiques de consolation, de transe et d’élévation, François R. Cambuzat et la Trans-Aeolian Transmission, en collaboration avec des artistes locaux sénégalais.es effectuera une recherche puis la réalisation d’un nouveau spectacle multimédia (concert+projection cinématographique) sur le détournement, la réinterprétation et la documentation de certaines musiques sénégalaises.

 

La Trans-Aeolian Transmission composera et filmera un itinéraire-documentaire poético-musical  autour du N’doëp (rituel musico-thérapeutique) de Saint-Louis du Sénégal.

 

Car la modernité du N’döep est évidente. Le besoin de catharsis, de s’échapper du tedium vitae est le même tout autour du monde, des discothèques techno aux pogos punks. La différence reste peut-être dans la spiritualité perdue de ses manifestations occidentales, mais jusqu’au langage musicale (stop & go, dub, accélérations,…) tout prouve la tendresse d’une humanité apeurée, par la vie comme par la mort. Catharsis : sublimer les pulsions, pour ada/opter la vie, de Paris à Pékin, comme de New York au Cap. Une cérémonie transcendantale et post-industrielle. Un concert-film-documentaire poético-musical.

 

Ndar Electrique sera ainsi un projet artistique élaboré autour de recherches puis de détournements/re-arrangements (ordinateurs, guitares électriques) autour du N'döep sénégalais aboutissant, après enregistrements audios et tournages vidéos in-situ, en la réalisation d’un concert appuyé par la projection d’un documentaire-fiction, un spectacle destiné à la diffusion nationale et internationale. Un album discographique sera publié et promu. La réalisation sera diffusée par les canaux déjà existants et confirmés de François R. Cambuzat (festivals internationaux tels que Sziget, Vieilles Charrues, FMM Sines, Womad, Womex, Nuits Sonores, Roskilde…)

 


Liens :
Trans-Aeolian Transmission

Xinjiang, Taklamakan & Karakoram 
-  Ifriqiyya Electrique 

-  Alevilik Aşkına


Contact:

+33(0)669065721

mail