n'döep éléctrique


Recherche et création autour du N'döep.
Saint-Louis du Sénégal.

n'döep électrique

La Trans-Aeolian Transmission (François R. Cambuzat & Gianna Greco) vit à Saint-Louis du Sénégal pour un long apprentissage/recherche/création autour du rituel thérapeuthique de possession du N'döep du peuple Lébou, ethnie du Sénégal. .

Après un rêve de Pape Laye, grand maître-guérisseur et gardien du temple de Rufisque, François R. Cambuzat & Gianna Greco sont introduits et vivent dans la communauté depuis des mois avec Coumba Lamba, Coumba Mbang, Mama Samba Ndaye, Leuk Dawour Mbay, Coumba Castel et autres esprits lébous.


Comme au Xinjiang avec chamans et dolans ouïghours, au Kurdistan avec des dédés alévis ainsi qu'avec des communautés de rituels adorcistes du Maghreb, c'est un apprentissage entre mystique, valeurs thérapeutiques et rôle social.

Un projet prendra ensuite forme, pour un album discographique renforcé par un film-documentaire, suivi de tournées internationales.


Liens:

Trans-Aeolian Transmission

Extraits audios de field-recordings:

- Chansons léboues du N'döep de Bargny, Sénégal

- Chansons léboues du N'döep de Guéréo, Sénégal

- Rituel du N'döep, Guéréo, Sénégal (1)

- Rituel du N'döep, Guéréo, Sénégal (2)


Contact:

+33(0)669065721

mail


Une recherche & création soutenues par l'Institut français de Saint-Louis du Sénégal.

Les habitants du monde entier ont depuis toujours éprouvé le besoin de transcender leurs peurs de la vie, de la mort, de s’élever au-dessus de leurs malheurs et terreurs.

 

Dans sa recherche autour des musiques de consolation, de transe et d’élévation, François R. Cambuzat et Gianna Greco (Trans-Aeolian Transmission) en collaboration avec des maîtres-guérisseurs, grandes maîtresses-guérisseuses, griots et assistantes sont lancés dans une recherche puis la réalisation d’un nouveau projet multimédia (concert+projection cinématographique) sur le détournement, la réinterprétation et la documentation du N'döep.

 

Car la modernité du N’döep est évidente. Le besoin de catharsis, de s’échapper du tedium vitae est le même tout autour du monde, des discothèques techno aux pogos punks. La différence reste peut-être dans la spiritualité perdue de ses manifestations occidentales, mais jusqu’au langage musicale (stop & go, dub, accélérations,…) tout prouve la tendresse d’une humanité apeurée, par la vie comme par la mort. Catharsis : sublimer les pulsions, pour ada/opter la vie, de Paris à Pékin, comme de New York à Ndar. Une cérémonie transcendantale et post-industrielle. Un concert-film-documentaire poético-musical.

 

N'döep Electrique sera ainsi un projet artistique élaboré autour de recherches puis de détournements/re-arrangements (ordinateurs, guitares électriques) autour du N'döep sénégalais aboutissant, après enregistrements audios et tournages vidéos in-situ, en la réalisation d’un concert appuyé par la projection d’un documentaire-fiction, un spectacle destiné à la diffusion nationale et internationale. Un album discographique sera publié et promu. 


Liens :
Trans-Aeolian Transmission

Xinjiang, Taklamakan & Karakoram 
-  Ifriqiyya Electrique 

-  Alevilik Aşkına


Contact:

+33(0)669065721

mail

Pape Laye, grand maître-guérisseur et gardien du temple de Rufisque

Photos: François R. Cambuzat & Gianna Greco

 

Day maték, dou maté

boul dougal sa lokho.


Si cela mord ou ne mord pas, en tout cas n'y mets pas la main.

Recherche & création soutenues par la Villa Saint-Louis Ndar et l'Institut français du Sénégal.